Comment choisir son élevage de Pomsky ?

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Comment choisir son élevage de Pomsky est une vraie question à se poser ; mais tous les futurs propriétaires ne font pas forcément cette démarche par manque de temps et impatience !

En effet, souvent on se questionne sur la race que l’on souhaite adoptée, puis on regarde sur internet si des chiots sont disponibles : Chiot de France, Leboncoin, Facebook parfois aussi les Club de race. Puis on aperçoit une petite bouille, coup de cœur, le chiot est disponible ! C’est parti on se lance dans cette nouvelle aventure !

On oublie juste que l’éleveur est primordial dans la sociabilisation des chiots. C’est également un acte militant que de choisir son élevage, celui qui prend soins de ses reproducteurs et ne lésine ni sur leur bien-être, ni sur leur santé. En sélectionnant un éleveur consciencieux vous l’encouragé dans sa démarche et passion et pénalisaient les éleveurs peu scrupuleux.

Choisir son élevage - chiot

Afin de vous guider et vous aider à choisir votre élevage de Pomsky nous allons mettre en avant un certain nombre de sujets qu’il sera important d’évoquer avec votre éleveur ; car tous seront déterminant pour le futur de votre chiot.

Choisir son élevage de Pomsky en fonction de la santé des chiens

Il est important de poser différentes questions afin de s’assurer de la bonne santé présente et futur de son chiot. Il existe des tests de santé à effectuer sur les reproducteurs pour chaque race. Vous pourrez trouver la liste des maladies à faire tester en fonction de votre race de chien via le lien suivant : Identification génétique et test ADN chiens (genindexe.com)

La réglementation française impose aussi aux éleveurs que les chiots ne partent jamais avant leur 8 semaines révolue. Les chiots doivent être vaccinés, identifiés, déparasités et avoir un certificat de bonne santé.
Le certificat de bonne santé est une checklist faite par le vétérinaire qui va examiner les différentes parties du corps de votre chiots afin de s’assurer de son bon état de santé.

Il est également recommandé que les chiennes n’ai pas de chiot avant leur 15 mois et qu’elles n’aient pas plus de 3 portées en 2 ans. Vous pouvez donc vous renseigner sur l’âge de la mère, regarder la date de sa précédente portée. Ces critères sont automatiquement contrôlés pour les chiens LOF par contre ils sont laissés à la libre appréciation de l’éleveur sur du non-LOF. Le nombre et rapprochement des portées n’aura pas d’incidence directe sur la santé de votre chiot mais impacterons fortement l’état de santé de la reproductrice.

Il peut également être intéressant de demander dans le cas de chiens LOF le pedigree des parents et l’ensemble des tests de santés. Tous les éleveurs doivent être en mesure de vous les fournir. Avec la présence de ces tests choisir son élevage sera plus simple.


Afin de bien choisir son élevage de Pomsky il est important de se questionner sur l’environnement ?

Il y a autant d’élevage qu’il y a d’éleveur. Il est important de se questionner sur l’environnement dans lequel a évolué le chiot. Vous pouvez par exemple vous renseigner sur le nombre de race élevées, le nombre de reproducteur présent. Vous aurez alors une indication sur le caractère familiale ou non de l’environnement.

Par ailleurs, la réglementation française impose un minimum viable de cinq mètres carrés par chien. L’éleveur n’a par contre aucune obligation de sortir son chien de son boxe ; ni le faire marcher en laisse ou profiter d’un extérieur.
Dans tous les cas un éleveur transparent vous donnera la possibilité de venir visiter ses locaux et voir ses reproducteurs. Vous pourrez donc rapidement juger de leur caractère social ou non. Vous pourrez aussi voire rapidement si les chiens bénéficient d’installations extérieurs leur permettant de jouer et profiter d’un peu de soleil.

Questionner les activités proposées aux Pomsky :

Comme nous l’avons déjà souligné plus haut, il n’y a aucune obligation légale pour un éleveur de faire des sortis ni d’occuper intellectuellement et physiquement son chien.
Ainsi il n’est pas rare de constater dans certains élevages de Pomsky que les chiens sont craintifs. Ils n’ont pas forcément la possibilité de faire des activités extérieures en dehors de l’élevage. Certains ne sortent pas non plus de leur boxe.

D’un autre côté certains éleveurs font un gros travail sur la socialisation de leurs reproducteurs. Il leurs propose une vie de famille avec diverses activités : Dog dancing, Agility, obéissance, randonné…

Le caractère des parents influençant fortement celui des chiots ; nous ne pouvons que vous recommander de choisir un élevage avec des reproducteur sociable et joyeux.

Questionner le caractère des parents pour choisir son élevage !

Nous insistons sur le caractère des parents car celui-ci va grandement influencer celui du chiot. La socialisation effectuée durant les 3 premiers mois de vie des chiots est aussi déterminante.
Le futur caractère de votre futur chiot et donc la relation que vous allez avoir avec lui ; est fortement impacté par le caractère de ses parents, le déroulement de la gestation et la socialisation faite durant ses trois premiers mois de vie.

Un élevage de Pomsky consciencieux choisira toujours ses reproducteurs en fonction de leur physique, mais également par rapport à leur caractère. Ainsi afin d’avoir un chiot équilibré et mettre toutes les chances de son côté :

Ses parents ne doivent pas être craintifs ni surexcités ; ils doivent avoir un contact serein avec les humains et les autres animaux. C’est ce qu’on attend de la part d’un bon reproducteur.

La gestation de la mère doit s’être déroulé dans un environnement calme et sans stress. Elle ne doit pas avoir vécus de traumatisme.

Ensuite l’éleveur doit être attentif à l’épanouissement et la socialisation des chiots. Dès les premiers jours de vie du chiot, l’éleveur peut mettre en place une stimulation précoce. Vous trouverez plus d’informations via le lien suivant :

Stimulation neurologique précoce de votre chiot | Ile aux chiens | Ile aux chiens | Drummonville

Le chiot va phase après phase acquérir de nouvelles aptitudes et découvrir le monde. Si vous souhaitez en savoir plus vous pouvez consulter l’article suivant :

Développement du chiot en 5 étapes – Croissance – Äge – Vie – Chien (eduquersonchien.com)

Ensuite petit à petit l’éleveur va incorporer dans l’univers du chiot différents bruits, différentes textures, différents jeux, différents animaux. Ainsi lorsque vous irez chercher votre chiot au sein de l’élevage ; ce dernier ne devrait pas être craintif et déjà avoir découvert une partie du monde extérieur !

Vous avez trouvé l’élevage qui vous convient et correspond à vos valeurs ? Nous n’avons aucun doute que vous trouverez alors vite la boule de poils qui fera chavirer votre cœur !

Vous pourrez trouver la liste des différents élevages de Pomsky : Les élevages de Pomsky en France : on vous dit tout ! (royaumedesgalopins.fr)

Découvrez d'autres articles