L’élevage de Husky à la création du Pomsky !

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
élevage husky

 

 

L’élevage de Husky de Sibérie et son histoire

 


Dans le milieu de l’élevage, tout le monde connaît le Husky ! L’histoire du Husky remonte à la nuit des temps. Il est bien d’origine Sibérienne, moitié chien, moitié loup tout droit sorti des légendes. Cette race a été créée par les Indiens Chukchies, leur but :

  • Créer un chien capable d’aller à la chasse, tirer leurs traîneaux et distraire les enfants.


La tradition et les contes prétendent que le Husky serait né de l’amour de la lune et d’un loup. C’est leur amour qui aurait fait naître le Husky de Sibérie qui garde l’apparence du loup avec des étoiles dans les yeux et la queue en forme de croissant de lune.
Et ce serait la raison pour laquelle en pleine nuit les Husky et les loups hurlent et font ce qu’on appelle le loup afin de faire redescendre la lune de nouveau.

L’élevage de Husky est assez particulier, en effet se sont des chiens élevés en meute avec des comportements hiérarchiques de loup.
Le Husky a été reconnu comme une race par L’American Kennel en 1930. Il faut attendre les années 1970 pour assister aux premières importations de Husky de Sibérie en France.

Nous vous invitons à consulter le lien suivant si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire du Husky :

Le Husky (Husky de Sibérie), tout sur cette race de chien – Animal Futé (animal-fute.com)


Le caractère du husky

Le caractère du Husky va fortement être influencé par vos actions et attitudes. Son caractère dépendra de l’éducation qu’il aura reçue tant au sein de son élevage que par sa famille.

Le Husky est souvent décrit comme distant, indépendant mais ce n’est pas le cas. Il est attaché à sa famille et le manifeste à sa façon en faisant le loup ou la fête. Le Husky est incroyablement fidèle si l’on sait lui offrir la vie qu’il mérite et répondre à ses besoins physiques et mentaux.


C’est un chien qui est foncièrement gentil. Il s’adapte très bien aux différentes situations et c’est un chien qui est d’une grande intelligence. Il n’aime pas obéir aveuglement et cherche à comprendre le pourquoi du comment quitte à ensuite discuter l’ordre en question.

C’est un chien vif et dynamique qui aura besoin d’autres activités que le simple tour du pâté de maison. Il a besoin de pouvoir se défouler et qu’on réponde à son grand besoin d’activité. C’est aussi un chien de meute qui ne supporte pas la solitude. Il est beaucoup plus heureux avec son maître ou entouré d’autres chiens qu’ils soient de même race ou non.
Le Husky aura donc tendance à s’ennuyer s’il est laissé seul enfermé pendant de longues heures.

L’éducation du husky

 

L’éducation d’un Husky de Sibérie doit être prise au sérieux dès l’arrivée du chiot.

C’est un chien qui a besoin d’un cadre et de règles. Nous recommanderons toujours de privilégier une éducation positive afin que le chien soit en confiance et se sente respecté dans ses besoins et intégrité.
Il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par un éducateur canin ; dès l’arrivée de votre chiot si vous vous sentez en difficulté ou perdu face à certaines de ses réactions.

Le Husky est un chien qui devra souvent être promené en laisse ou longe s’il n’a pas un rappel parfait. En effet, c’est un chien qui aura tendance à partir à l’aventure si vous le laissez libre et sans surveillance.
Il a aussi beaucoup de mal à canaliser son côté chasseur et son instinct primitif envers les petits animaux comme les oiseaux, poules, chats…


Il s’entend bien avec les autres chiens mais saura se défendre de manière virulente s’il se sent agressé ou menacé d’un point de vue hiérarchique.

 

 

L’alimentation et la santé du Husky


Le Husky n’est pas connu pour être un gros gourmand. Néanmoins il est important d’adapter sa ration en fonction de son activité physique et son âge. Le Husky doit avoir une alimentation plus riche en lipides et protéines. Le Husky est connu pour être sensible d’un point de vue intestinal, il faut donc éviter de changer régulièrement son alimentation.
 
Comme tous les chiens, le Husky de Sibérie doit être déparasité tous les mois jusqu’à ses 6 mois pour 2 fois par an à l’âge adulte.
Le Husky reste un chien d’une santé remarquable et rustique qui s’adapte très bien à des climats froids. Le Husky à un poil qui ne nécessite pas de toilettage mais un brossage régulier surtout en période de mue. La période de mue correspond à une chute importante de poils et elle survient en moyenne deux fois par an.
Vous pourrez retrouver un autre de nos articles qui nous expliquera comment entretenir le poil de votre compagnon :

Comment entretenir son pomsky / berger américain ? (royaumedesgalopins.fr)

 

 

 

L’évolution de l’élevage de husky à l’élevage de Pomsky

Les Husky sont devenus de plus en plus populaires et nous avons assisté à l’augmentation du nombre de particuliers souhaitant avoir un Pomsky. Malheureusement c’est surtout leur apparence qui fait craquer beaucoup de familles sans réellement avoir conscience de leurs besoins physiques et mentaux.

Mais le Husky comme beaucoup de races de chiens a des besoins spécifiques et il n’est pas fait pour tout le monde. Le husky est petit à petit devenu une mode, et les personnes adoptant des huskys l’ont fait dans le but d’avoir un chien élégant à l’allure d’un loup, sans se soucier des conséquences comportementales, ni même rechercher quels besoins ont les huskys pour avoir un bon équilibre mental.

Cette mode a conduit à une augmentation de la demande en Husky mais également à une augmentation du nombre d’abandons. On constate qu’il y a de plus en plus d’annonces de Husky à vendre et à donner sur Leboncoin par exemple.

Un husky qui n’est pas bien sociabilisé ou qui n’a pas suffisamment de dépense physique et mentale est une vraie tornade, car ce sont des chiens qui ont besoin d’énormément extérioriser et quand ils ne vont pas bien ils savent le manifester (ils deviennent destructeurs, désobéissants, parfois même agressifs)

Le Pomsky est donc notamment né de la volonté de créer un chien ressemblant à un Husky mais avec un caractère plus doux et malléable. C’est notamment la raison pour laquelle nous avons croisé un Husky avec un autre chien primitif au caractère pot de colle et enjoué, le Spitz Poméranien.

Le Pomsky est donc un chien aux allures de mini Husky en version poils courts ou poils longs avec le caractère doux et enjoué du spitz de Poméranie. Il reste un chien plein d’énergie et très intelligent qui a besoin d’un cadre et de beaucoup de présence.
Le Pomsky devient donc un chien plus adapté à une vie citadine et s’adapte parfaitement à une vie de famille avec enfants.

 

Le Royaume des Galopins vous remercie d’avoir lu cet article et on espère que cela vous aura aidé !

Découvrez d'autres articles